Et si le changement s’apprivoisait?

Qui s’embarrasse à regretter le passé perd le présent et risque l’avenir. -auteur inconnu

Décembre amène son lot de traditions, de gestes et d’événements répétés d’années en années : calendrier de l’avent, les party de famille à date fixe, les achats de cadeaux de Noël, les vacances, le Père Noël et, depuis les dernières années, ses lutins! Pour beaucoup, nous savons exactement (ou presque!) comment cette période de l’année devrait se passer.

Par contre, la vie étant ce qu’elle est, il peut nous arriver des changements, des imprévus à ce que nous avions pensé. Et cela tout au long de l’année.  Comment est-il possible de changer nos traditions, nos habitudes? Bien souvent l’humain résiste au changement, mais ce qu’il nous faut comprendre c’est que :

« Chaque cellule du corps humain se régénère en moyenne tous les sept ans. Nous sommes donc biologiquement en perpétuel changement. C’est entre autre pour cela que les scientifiques nous disent que le changement est la seule constante de la science; l’énergie, la matière, ça change toujours, ça se transforme, fusionne, évolue meurt. » – Geneviève Desautels « Accepter le changement perpétuel »

Le changement, c’est inconnu ; ça peut faire peur.

Le changement, c’est une rupture dans notre lancée.

Le changement, c’est prendre une autre direction de façon voulue ou non.

Le changement, c’est vivre une montagne russe d’émotions.

Le changement, c’est évoluer possiblement vers quelque chose de meilleur.

 

Pourquoi c’est difficile de changer?

« Parce que vous avez développé par le passé des schémas de pensées, alimentés de circuits neuronaux. Quand vous essayez de changer, ces vieux circuits très forts, parce que beaucoup nourris, cherchent à être alimentés et vous poussent à agir ou penser de telle ou telle façon. » Blogue Succès et abondance

Voici un petit exemple pour expliquer ce processus :

Imaginez un fermier qui doit se rendre au marché pour vendre ses fruits et légumes. À chaque semaine, il emprunte le même chemin de terre battue pour s’y rendre. Comme il prend cette route depuis sa tendre enfance, il pourrait y aller les yeux fermés.

Un jour, cependant, un tremblement de terre survient et le chemin s’effondre. Notre fermier doit alors trouver un autre moyen de se rendre au marché pour y vendre ses produits. Sur le choc, il ressent de la crainte, de la peur. Puis, il trouve un nouveau chemin à travers un champ. Évidemment, il doit travailler plus fort pour y passer parce que les herbes sont hautes à cet endroit. Il doit également se rappeler à toutes les semaines d’emprunter ce chemin. Certains matins, de façon inconsciente, il choisit l’ancien chemin et doit retourner sur ses pas. À force d’y repasser, cependant, les herbes hautes se tapissent et, de fois en fois, il n’a plus besoin de penser à emprunter ce nouveau chemin, il le fait simplement.

C’est ce que le changement nous amène à faire : trouver un autre chemin vers notre destination. Certains seront plus faciles, d’autres auront besoin d’être travaillés plus longtemps.

 

Au courant de notre vie, plusieurs changements vont inévitablement survenir :

  • Arrivée d’un enfant dans votre vie ou d’un animal
  • Entrée à l’école, changement d’école (primaire, secondaire, cégep, université, formation privée)
  • Séparation, divorce, deuil, maladie
  • Changement d’emploi désiré ou non (ou même de métier ou de patron!)
  • Changement de saison (vêtements, chaussures, moral)
  • Les enfants quittent le nid familial (ou partent en voyage ou à l’école dans une autre ville/pays)
  • Changement corporel dû à la puberté, à une maladie, au vieillissement, etc.
  • Les nouvelles technologies (passer du papier à l’informatique, les nouvelles versions des logiciels, l’utilisation de la machinerie dans les usines)
  • Changer de statut : passer de salarié à entrepreneur (et vice-versa), passer de célibataire à en couple…
  • Changer nos habitudes (arrêter de se ronger les ongles ou de manger devant la télévision, faire plus de sport, ouvrir nos horizons)

Quels sont les changements qui vous ont le plus marqués?

 

Même si vivre un changement n’est pas toujours évident, il y a certains trucs que nous pouvons mettre en place pour faciliter la transition et possiblement accepter le changement :

  • Reconnaître, d’abord et avant tout, que la vie évolue et que nous serons amenés à vivre des changements.
  • Se concentrer sur ce que nous pouvons contrôler.
  • Plutôt que regarder ce que nous perdons dans une situation et lui voir toutes les qualités du monde, réfléchir à ce que nous GAGNONS afin d’anticiper le meilleur.
  • Changer notre perception : la nouvelle situation nous sort de notre zone de confort, nous pousse à apprendre et nous donne ainsi une occasion de grandir et d’évoluer.
  • Être gentil avec nous-même. Prendre le temps de vivre les émotions que nous vivons face au changement.
  • Aller chercher de l’aide : en parler à des personnes de notre entourage qui seront là pour nous ou être accompagné par un professionnel (en relation d’aide, en hypnothérapie, en coaching familial, etc.)
  • Prendre soin de soi à chaque étape du changement : se ressourcer, faire des activités qui augmentent votre énergie, être dans le moment présent, pratiquer la cohérence cardiaque, la visualisation ou même des exercices de respirations.
  • Certaines huiles essentielles peuvent aider grâce à leurs propriétés psycho-émotives pour contrer la résistance au changement ou pour l’acceptation : coriandre, blue tansy, rose, bergamot, ylang-ylang, etc.

Le changement, ça peut paraître épeurant, mais sans changement, il n’y a pas d’évolution. Et sans évolution, que serait notre monde?

Quel est votre truc pour accepter le changement?

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This